Église Saint-Jean-Baptiste de Rouville

Localisée dans la Vallée du Richelieu, sur la route 227, entre les monts Saint-Hilaire et Rougemont, l’église jouit d’une vue magnifique.

La construction de l’église s’est étalée sur trois ans, de 1807 à 1810. En 1807, l’église possède trois cloches bénites par monsieur L.Z Moreau, évêque de Saint-Hyacinthe. Le 10 février 1887, elles portent les noms de Jean-Baptiste (1723 livres), Léon-Louis Zéphirin (1215 livres) et Marie-Anne (840 livres). Ces trois cloches ont été coulées par monsieur Chanteloup de Montréal et données en reconnaissance du Jubilé de 1886.

L’histoire de l’église de Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville se lit sur ses murs. Elle peut être considérée comme bâtiment témoin d’une phase de transition grâce à une décoration intérieure porteuse de deux traditions. Déjà bien établie, la sculpture rayonne sur ses murs où la peinture murale, introduite au Québec en 1829, vient s’y juxtaposer. Elle s’imposera pendant près de 125 ans dans le décor des églises.

Saint-Jean-Baptiste constitue, encore aujourd’hui, un bel exemple de peinture décorative comprenant l’église, la sacristie et l’oratoire du cimetière décorés par François-Édouard Meloche.

Visite sur rendez-vous seulement, en appelant au 450 467-3825.

Located in the Vallée du Richelieu between Mont Saint-Hilaire and Mont Rougemont, right on route 227, this church is blessed with an amazing view.

The construction of the church took three years, from 1807 to 1810. As of 1807, the church owned three bells blessed by Bishop L.Z Moreau of Saint-Hyacinthe. As of February 10th, 1887, each bell bore its own name: Jean Baptiste (1,723 pounds), Léon-Louis Zéphirin (1,215 pounds) and Marie-Anne (840 pounds). The bells were produced by Mr. Chanteloup from Montreal and donated in honour of the 1886 Jubilee.  

The Saint-Jean-Baptiste-de-Rouville church’s history is imprinted on its walls. You could say this building witnessed a transition phase with its interior design borne out of two different traditions. Sculpture was already well established when murals were introduced in the province of Quebec in 1829 and the church displayed both art forms.  Murals dominated church design for close to 125 years.

Today, the Saint-Jean-Baptiste church is still a fine example of this art form. The church, the sacristy and the cemetery’s oratory were decorated by François-Édouard Meloche.

Visits by appointment only. Please call at 450 467-3825.

Visite 360°
Coordonnées
Église Saint-Jean-Baptiste de Rouville
3097, rue Principale
Saint-Jean-Baptiste
J0L 2B0
450 467-3825
MXO | agence totale